MégaLittérature

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux."Jules Renard

posté le 13-04-2009 à 20:51:12

Les invités de Pierre Assouline

Ce soir, MadameDu, reçoit à dîner. Nous sommes à Paris, dans un quartier très bourgeois, avec des invités très "huppés" et distingués. Tout doit être parfait pour deux raisons : MadameDu ne permettrait pas le moindre incident (tous ses dîners sont renommés, elle est extrêmement perfectionniste au point de tenir à jour un carnet de ses dîners avec plans de table, nappe, menu, conversation afin que rien ne se répète....) et ce dîner doit séduire un client potentiel de son mari.

Mais, alors que tous les invités sont là, un désistement de dernière minute va provoquer un début de drame : ils sont 13 à table. Il faut une quatorzième personne : ce sera la bonne (ce n'est bien entendu pas une idée de MadameDu......).

A partir de là, Pierre Assouline brosse un portrait au vitriol de ses personnages. Pendant l'apéritif, nous avons aperçu des gens bien pensants, ronflants de titres honorifiques, d'argent.....Et devant cette bonne qui n'est pas des leurs, ils vont révéler leur moi profond. Leur âme est mise à nu et ce n'est pas vraiment la morale ni la charité qui les étouffe. D'autant que la bonne se révèle plus cultivée que la plupart.....Et cela est inconcevable !!!

Ce livre est un petit bijou. Les descriptions des personnages, de leurs pensées sont tellement  justes et il y a plein d'humour dans ces pages. .. A lire et relire. Il y a plein de passages qui méritent plus ample réflexion.

Je me suis souvent demandé comment se passait un dîner "de la haute", quelles conversations, quelle culture était nécessaire, je pensais un peu naïvement que dans ces dîners naissaient les nouvelles idées, celles qui font avancer un pays, un peu comme au temps des Lumières avec ses mécènes. Mais ce livre montre au contraire que ces gens sont plutôt enfermés dans leur bulle honorifique, qu'ils entretiennent leurs passe-droit au mépris de l'étique et que leurs réflexions proviennent de manuels appris par coeur pour certains. Cela m'a rappelé un peu la série des "Lucia" de Edward Frédérick Benson.

 

 


 
 
posté le 05-04-2009 à 19:49:05

Le livre d'Hanna de Géraldine Brooks

C'est l'histoire d'un livre, la célèbre Haggadah de Sarajevo. On la confie à Hannah, restauratrice passionnée de manuscrits anciens, qui à partir de minuscules indices (une  aile d'insecte, une tâche de vin, un poil blanc.....) va reconstituer son histoire. Ainsi à chaque nouvel élément révélé scientifiquement, c'est un voyage dans le temps et ce sont quelques grands moments de notre Histoire qui sont brossés avec toujours en filigrane ce livre, carrrefour  des cultures et des religions.

C'est une belle ode au Livre, à la trace qu'il laisse, loin d'être anodine car porteuse d'un peu de son auteur, de son lecteur et de son temps. 


Quant à moi, je ne mangerai plus de chocolat en lisant.....car dans 200 ans, qui sait, on découvrira quelle gourmande j'ai été....

 


 
 
posté le 05-04-2009 à 19:23:24

Amours et autres enchantements de Sarah A. Allen

L'histoire se passe à Bascom, un village étrange où vivent des sorcières modernes. Chaque famille possède une lignée de femmes avec un don particulier. Celui de Claire Waverley, c'est d'accomoder les plantes dans un but précis : rendre plus heureux, plus compréhensif, rappeler un événement heureux......à ceux qui en mangent.  Nous la suivons dans son superbe jardin où chaque fleur à une vertu et son pommier révèle l'événement le plus important de sa vie  à celui qui ose manger son fruit.

Il y a  aussi Evanelle qui offre des objets insolites mais dont l'utilisation se révèle bénéfique le moment venu...Et Sydney, qui n'a pas encore trouvé son don et qui revient d'une lourde histoire.

Car, malgré ces dons, les femmes éprouvent des difficultés à trouver le bonheur, la confiance en soi......

La magie entre au service de l'auteur pour nous faire vivre les aventures des filles Waverley et c'est un enchantement, on se laisse entraîner très vite et très facilement dans l'univers de Bascom et l'on termine le livre en pensant que l'on a toutes en nous un peu de sorcellerie, un petit don à cultiver pour mieux exister.

Livre-plaisir, facile et rapide à lire, bon intermède.

 


Commentaires

 

1. 94sophie947708  le 18-04-2009 à 20:23:02  (site)

Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce roman rafraîchissant et sympathique.

2. shana  le 26-05-2009 à 01:27:55  (site)

Wow ! Quel joli blog ! Il est plein de bonnes idées de lecture !

 
 
 
posté le 05-04-2009 à 11:02:50

Paris-Brest de Tanguy Viel

Au début, on est un peu surpris par le style "répétition -j'écris comme je parle", mais cela évolue, comme l'histoire. On a tout d'abord l'impression que l'on nous raconte, à nous personnellement, une histoire de famille banale. On est le confident, celui dont l'auteur a besoin pour  se décharger .  Mais petit à petit, tout devient plus subtil, dans l'histoire s'imbrique l'écriture d'un roman sur la même histoire. Les événements se mélangent, se déforment.....Qu'est-ce qui  est réel ? romancé ?

On en sort surpris, un peu bancal, mal à l'aise mais en même temps d'accord avec l'auteur. Toute famille mérite son histoire. Et celle-ci a été racontée de main de maître : on a deux histoires en une et un narrateur qui se protège de la réalité - vérité par un tour de style  !

A lire .....

 


Commentaires

 

1. Albertine  le 05-04-2009 à 11:28:32

Je me demandais si j'allais le lire... pourrais-tu me de quel auteur il se rapproche dans le style ? Et par rapport à l'histoire ??
Merci pour ton post, je vais peut être me décider alors.
A bientôt !

2. lauraerminia  le 05-04-2009 à 20:26:38  (site)

Bonsoir Albertine,
Concernant l'histoire de Paris-Brest, c'est une histoire d'argent, cet argent que chacun convoite et qui est à l'origine des actes de cette famille. C'est une histoire typiquement française, d'héritage, de bourgeoisie. Mais je dirais que l'intérêt du livre est dans la mise en abîme que pratique Tanguy Viel et qui est "bluffant" car tu ne sais plus très bien ce qui est du roman ou de la réalité du narrateur. Concernant le style de l'auteur, je ne pourrais pas le rapprocher d'un autre, mais je dirais qu'il joue avec deux styles : au début, il y a de nombreuses répétitions, un peu d'écrit-parlé (ce que je n'apprécie pas vraiment) mais on sent qu'il y a autre chose derrière, qui vient petit à petit, un style clair et limpide qui t'emporte. En espérant t'avoir apporté des précisions. Dis-moi ce que tu penses du livre lorsque tu l'aura lu.

3. Albertine  le 08-04-2009 à 21:41:44

Merci pour toutes ces précisions !!! Je vais faire un tour en librairie ce week-end pour me réapprovisionner !

 
 
 
posté le 29-03-2009 à 19:18:30

Claire Diterzi

Au spectacle de Claire Diterzi, moment fantastique et inoubliable. Vous entrez dans un univers décalé, insolent et nouveau. Bravo ! J'en redemande. En attendant je vous conseille son album "tableau de chasse" (pour les 10 ans de Naïve, il y a le CD et en cadeau le DVD du concert).

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article